Circuit non itinérant

Localisation

Plombières-lès-Dijon

départ : Parking de la route forestière de la Tuilerie

Niveau de difficulté

Facile

Durée

0h30

Longueur

1 km
Balisage bleu et blanc
Fichier KML Fichier GPX
Signaler un
problème
Imprimer la fiche

Le sentier Louis Braille de Plombières-lès-Dijon se situe à l’entrée de la forêt domaniale, sur la route forestière de la Tuilerie. D’une longueur d'un kilomètre, cette boucle non adaptée pour les personnes à mobilité réduite, offre aux visiteurs la possibilité de se promener dans les bois, tout en découvrant la faune et la flore le long du chemin. 

 

 

Nature

Balade apaisante à l'ombre des grands arbres

Le sentier pédestre Louis Braille est le premier circuit de randonnée du Grand-Dijon adapté au public aveugle et malvoyant. Le nom du parcours fait référence à l’inventeur du système d’écriture braille pour personnes malvoyantes ou atteintes de cécité. Si vous êtes amenés à visiter la commune de Plombières-lès-Dijon au cours de votre promenade, vous découvrirez une ville nichée dans un vallon, bordée par une rivière, l’Ouche, le canal de Bourgogne et un coteau forestier.

Lors de votre balade, vous pourrez notamment apprécier l’architecture de l’église Saint-Baudèle, édifiée entre 1520 et 1530. L’élément qui la caractérise le plus est son clocher octogonal, classé aux Monuments historiques. Véritable fleuron des toits bourguignons, ce clocher est recouvert de tuiles plombées de couleurs verte, jaune, rouge et brune.

En poursuivant votre chemin, vous aurez la possibilité d’admirer d’autres éléments du petit patrimoine de Plombières-lès-Dijon, tels que le Bief, utilisé par l’industrie pour alimenter les moulins ou encore la Maison Gauthier qui appartenait au conseiller du Roi Louis XIV, Jean Gauthier.

A cette époque (XVIIe siècle), cette bâtisse était considérée comme l’une des plus belles maisons de campagne des environs. Enfin, si vous vous rendez du côté du château des Evêques, vous pourrez découvrir une partie de son passé et ainsi mieux comprendre l’histoire de la ville.

En effet, c’est au VIe siècle que les terres ont été distribuées à l’Abbaye de Saint Bénigne de Dijon et les religieux décidèrent alors de construire des bâtiments. Après la Révolution française (1789), le château connut différents propriétaires puis redevint propriété de l’Eglise jusqu’en 1911. Depuis 1989, la bâtisse appartient au Ministère de l’Intérieur.

Côté nature, en vous promenant dans la forêt domaniale de Plombières-lès-Dijon, vous trouverez peut-être des oiseaux de nuit comme la chouette ou le hibou. De nombreuses variétés d’arbres viennent enrichir le paysage floristique du sentier : noisetiers, hêtres, charmes, érables champêtres et sapins.

Carte interactive
  •  Hôtels
  •  Chambres d'hôtes
  •  Locations de vacances
  •  Hébergements collectifs
  •  Campings
  •  Aires de camping-car
  •  Restaurants
  •  Sites et monuments
  •  Musées
  •  Parcs et jardins
  •  Offices de tourisme
  •  Restaurants
  •  Producteurs
  •  Caves
  •  Aires de pique-niques
Chargement...