Dans les zones d’élevage ou de culture céréalières, on trouve parfois encore sur la place du village ou près de l’ancien champ de foire un poids public. L’animal ou la charrette à peser était amené sur un grand plateau encastré dans le sol. Le dispositif de lecture de la balance était abrité dans un petit édifice attenant. Ces bascules publiques n’ont généralement pas plus d’un siècle.

Conseil Général © Marie-Laure GRUNENWALD