Grande turbine à pales actionnée par le vent et servant à pomper l’eau généralement pour alimenter le domaine d’un château. Conçue en 1868 par Ernest Bollée et perfectionnée par son fils Auguste, cette éolienne est composée d’une roue dont le diamètre peut être de 5m, fixée au sommet d’une colonne-axe autour de laquelle s’enroule tel un ruban un fin escalier hélicoïdal en métal. La hauteur de la structure peut atteindre 23m. 

Conseil Départemental © Marie-Laure GRUNENWALD