Entre Bourgogne et Champagne : un parc naturel national

Plébiscité par les touristes pour son caractère naturel, véritable écrin culturel de Bourgogne, le parc du Châtillonnais n’en est pas moins un pilier moteur pour l’économie locale. Pas pour rien que le 11e parc naturel national de France englobera une partie de notre territoire, entre Côte-d’Or et Haute-Marne.

Avec 332 000 hectares de surface boisée, soit 36% du territoire, la Côte-d’Or se place tranquillement au 4e rang des départements forestiers métropolitains. Ça vous plante le décor, dans le nord du département, pour cet ancien terrain de chasse des rois de France peuplé de feuillus accueillant cerfs et sangliers. La faune et la flore d’un côté, le développement économique de l’autre. Car la forêt du pays châtillonnais est un véritable poumon pour la filière bois (80 entreprises privées, 700 emplois).

Les promeneurs y trouvent aussi leur compte, grâce à ces grands espaces à parcourir façon man vs Wild. Tout comme les curieux : le « Centre d’interprétation de la forêt » vous gâte à travers diverses activités (balades, accrobranche, parcours GPS) et expositions pour découvrir le futur parc national et l’environnement forestier de manière générale. Mercantour, Cévennes, Pyrénées, Calanques… et bientôt le « Parc National entre Champagne et Bourgogne » ! Hé ouais mon pote !