Localisation

Châteauneuf-en-Auxois

départ : Véloroute du canal de Bourgogne, entre la Rèpe et Bouhey

Niveau de difficulté

Moyen

Durée

25 mn A/R

Longueur

5 km
Fichier KML Fichier GPX
Signaler un
problème
Imprimer / télécharger

Ce parcours atypique de 5 kilomètres vous fera découvrir la commune de Châteauneuf-en-Auxois et ses environs. Châteauneuf-en-Auxois, un des « plus beaux villages de France », est connu pour sa forteresse médiévale et son bourg de la même époque. Votre promenade dans les ruelles de cette commune, perchée sur un éperon rocheux, vous transportera à l’époque des chevaliers en cotte de mailles.

La forteresse se visite toute l’année et des animations sont prévues durant l’été.
Votre chemin vous mènera ensuite au réservoir de Panthier, où les différentes activités nautiques proposées plairont aux petits comme aux grands. Il vous suffit enfin de pédaler jusqu’à Vandenesse-en-Auxois, village bercé par le canal de Bourgogne.

Avant de partir, n'oubliez pas de consulter nos conseils de sécurité

Côté patrimoine

Bienvenue à Châteauneuf-en-Auxois, un village médiéval classé parmi les « plus beaux villages de France » ! Pour cette balade hors du temps, promenez-vous dans le bourg fleuri perché sur un éperon rocheux à 475 mètres d’altitude et partez à la rencontre de l’architecture médiévale qui imprègne la ville.

Les maisons, qui ont été construites autour du château, ont gardé toute leur authenticité d’antan et sont maintenant les fières représentantes de l’architecture médiévale auxoise, avec leurs façades aux couleurs locales. Les habitations sont également décorées de frontons et de tourelles d’escalier, datant des 15e et 16e siècles. N’hésitez pas à aller voir aussi lors de votre visite, l’église Saint-Jacques et Saint-Philippe et ses belles statues classées aux Monuments historiques, dont une statue de Saint-Jean-Baptiste du 15e siècle attribuée à Claus Sluter, le créateur du « Puits de Moïse ».

Mais Châteauneuf-en-Auxois, c’est surtout son château qui semble dominer le village tout entier, le réservoir de Panthier et les paysages boisés qui s’étendent autour de l’éperon rocheux. Site protégé depuis 1936 (tout comme le village), le château a gardé son aspect médiéval, malgré quelques transformations extérieures. Construit à partir de 1175, l’édifice est fortifié pendant la guerre de Cent Ans, grâce à une muraille et cinq tours.

Au 15e siècle, Philippe Pot, conseiller de Philippe le Bon, Duc de Bourgogne, et Chevalier de l’ordre de la Toison d’or, se voit confier le château, après que la dernière descendante de la lignée de la famille de Châteauneuf meurt, brulée vive sur un bûcher. Catherine de Châteauneuf avait en effet empoisonné son mari…

Philippe Pot décide donc d’aménager l’édifice pour le rendre plus confortable. Ainsi, une chapelle et deux logis sont bâtis. Dans la Grande Salle, le Chevalier fait construire une cheminée monumentale, sur laquelle on peut lire sa devise « Tant L Vault » (que l’on retrouve à d’autres endroits dans le château). En ce qui concerne la chapelle, celle-ci est ornée d’une magnifique fresque des apôtres. On peut aussi admirer une très belle collection de tapisseries du 17e siècle, représentant des épisodes de la vie de Moïse.

Puis, à partir du 16e siècle, le château passe de famille en famille, dont les Montmorency ou les Vienne. Enfin, le comte Georges de Vogüé donne le château à l’Etat, en 1936. Le château appartient maintenant au conseil régional de Bourgogne.

Carte interactive
  •  Hôtels
  •  Chambres d'hôtes
  •  Locations de vacances
  •  Hébergements collectifs
  •  Campings
  •  Aires de camping-car
  •  Restaurants
  •  Sites et monuments
  •  Musées
  •  Parcs et jardins
  •  Offices de tourisme
  •  Restaurants
  •  Producteurs
  •  Caves
  •  Aires de pique-niques
Chargement...