Les falaises de Saffres
La combe Lavaux à Gevrey-Chambertin

Munis de bonnes chaussures et de jumelles, prenez une profonde inspiration et partez à l’assaut de nos hauteurs !

Moins connues que les coteaux et pour autant tout aussi fameuses, les combes et falaises de Côte-d’Or regorgent de trésors naturels. Avant de dévoiler ses précieuses richesses,  commençons par un rapide topo sur la  géologie côte-d’orienne : une combe désigne une dépression, moins encaissée que le creux et moins vaste que la vallée. Les falaises peuvent atteindre jusqu’à 40 mètres de hauteur ; dominant des pentes boisées, elles  doivent leurs origines à des affleurements de calcaire et se consolide grâce aux effets de gel et dégel.

Pour commencer, direction Etalante où le Cirque de la Coquille dévoile une enceinte naturelle semi-circulaire à parois abruptes. En sillonnant le sentier à flanc de coteau, appréciez le paysage représentatif du pays Châtillonnais composé de cultures, forêts, prairies et villages pittoresques.

On poursuit notre tour d’horizon à Dijon avec 3 combes majeures. La Combe Persil offre une promenade paisible de 1,8 km et abrite d’anciens puits et cadoles au sein de prairies, anciens vergers et bois de résineux. La combe Saint-Joseph accueille cavaliers, randonneurs parmi 28 hectares de prairies et pelouses. Bien aménagé, le site permet de pratiquer des loisirs sport & nature : ainsi profitez des terrains de foot, boulodrome, parcours sportifs, coins pique-nique, parc animalier à daims. Et avec de la chance les animaux sauvages pointeront peut-être le bout de leur nez... Grâce à la Combe à Serpent, initiez-vous à la faune et à la flore du département avec d’une part un coteau chaud, rocailleux et bien ensoleillé, l’endroit idéal pour prendre quelques couleurs ; et d’une autre part, un versant couvert d'un bois intense et frais, parfait pour une petite sieste !

La découverte nature continue avec la plus célèbre des combes côte-d’oriennes : la Combe Lavaux. Située sur le territoire de Gevrey-Chambertin et de Brochon, elle s’étend sur 487 ha de verdure protégée au titre de réserve naturelle.

Situé au nord-ouest de l’agglomération dijonnaise, la combe du Val Suzon intégrée au réseau européen Natura 2000 a récemment été classé « Réserve Naturelle Régionale » - la première de Bourgogne ! Elle conjugue à la fois une riche diversité de milieux - pelouses sèches, éboulis, marais tufeux- et un panorama somptueux sur la vallée. A l’ouest de Dijon, la vallée de l’Ouche s'organise en village au bord de la rivière ou le long du canal de Bourgogne : le paradis pour les pêcheurs adeptes de calme et fraicheur.

Pour finir notre virée 100 % rocailleuse,  prenons la direction du  célèbre vignoble des hautes-côte de Beaune. A commencer par Bouilland et la vallée du Rhoin où grimpeurs et randonneurs se rencontrent au pied des roches, avec exaltation et respect pour Dame Nature.  Enfin, à Nolay, le Cirque du Bout du Monde classé Natura 2000, est le lieu idéal pour une bouffée d’air pur au cœur d’une nature intacte et préservée. Avec sa cascade haute de 25 mètres, le cirque est composé de spectaculaires falaises calcaire taillées par la Cozanne il y a plus de 170 millions d’années. Randonneurs et amateurs de vieilles pierres, suivez le ruisseau pour découvrir les villages pittoresques de Vauchignon, Cormot-le-Grand ou encore Nolay, Change, Paris-l'Hopital, Sampigny-lès-Maranges, Cheilly-lès-Maranges...

La nature en Côte-d’Or comble toutes les envies !